Bonjour à tous les amoureux de l’igisoro

Soyez les bienvenue sur le site www.igisoro.com

mobile-icon

 

Le niveau 3 est fini. Pour pouvoir le télécharger, rendez-vous sur Google Play et installez le sur votre smartphone. En…

Posté par Igisoro sur lundi 4 janvier 2016

L’Igisoro est un jeu de la famille Mancala qui se joue à deux et plus souvent joué au Burundi et au Rwanda. Igisoro, comme Omweso et Bao d’Afrique de l’est, est joué avec 16 trous pour chacun des joueurs et 64 billes. Le territoire d’un joueur c’est les deux rangées de trous qui lui sont proche.

Le but du jeu est de prendre tout ou parti des billes de l’adversaire jusqu’à l’empêcher de rejouer.

Dans la même famille des jeux Mancala, on trouve aussi Awale et Ayo, Oware et d’autres en Afrique de l’ouest.

Appelé aussi ikibuguzo au Rwanda et au Burundi Burundi,
mais aussi ikisoro, kubuguza, Kusuro, Kuwaguza
ibisoro, Kubuguza selon les langues de différents pays de l’Afrique de l’est, les origines de l’igisoro se perdent dans la nuit des temps.
Les parties peuvent durer quelques minutes, parfois des heures.

Son principe simple ne doit cependant tromper personne. S’il est facile d’y jouer, il est au contraire souvent difficile d’y gagner. L’igisoro demande une bonne maîtrise du calcul mental et une excellente anticipation pour pouvoir prévoir et calculer plusieurs coups à l’avance.

A ce titre, il constitue un excellent jeu à pratiquer dès l’école primaire. Il peut être réalisé à peu de frais avec des pots de yoghourt ou des cartons d’œufs, avec des petits cailloux.

Son principe simple ne doit cependant tromper personne. S’il est facile d’y jouer, il est au contraire difficile d’y gagner. L’igisoro demande une bonne maîtrise du calcul mental et une excellente anticipation pour pouvoir prévoir et calculer plusieurs coups à l’avance.
Vous trouverez les règles du jeux sur la page « Règles du jeux » pour ceux qui ne savent pas jouer à l’igisoro.

Facebook